CR Flying Avent'Hure 2016

Flying 2016

Cette année, le Flying c’est 12h maxi sur le raid Ultra (initialement sur 2 jours).

Ghislain et Gaël prennent le départ de cette 8ème édition qui s’annonce difficile pour ce début de saison. Heureusement, les chemins ont eu le temps de sécher ces derniers jours.

 

Nous commençons par un trail pour chauffer les bourrins et échelonner un peu tout le monde, puis partons sur une VTT’O pour nous rendre sur une CO touché coulé avec une carte mixte photo aérienne/cadastre. On croise les amis de Steph, Jean Philippe nous déconcentre un peu mais ce n’est pas grave, on enchaine. On reprend nos VTT pour finir la première boucle qui nous fait revenir au départ. On voit qu’on est en tête, parfait.

Petit labyrinthe en relais et c’est reparti en VTT. On arrive dans un château pour une CO dite « micro ». 4 balises mémo qui en donnent 12 supplémentaires par azimut/distance. Sur les 3 premières les azimuts ce font à partir de celles-ci. Arrivé sur la dernière, nous procédons de la même manière alors qu’il fallait cumuler les azimuts après chaque nouvelle balise trouvée. Après avoir cherché de longs moments sans rien trouver, Ghislain se rend compte de cette différence. On se reprend et on sort 5ème à 10min des premiers. 45 min pour une micro CO ça commence à faire ! Là on se dit que c’est bon, les erreurs du raid sont déjà faites, ça devrait aller mieux maintenant.

Le VTT’O suivant se passe sans encombre, avec une balise à aller chercher au fond d’un puits qui nous offrira deux balises difficiles de la CO finale. Ghislain s’y colle « pour se rattraper » de sa bourde précédente.

Vient ensuite le tir à la carabine, Ghislain nous sort un 2/3 qui nous épargne 2 balises de la CO forêt à venir. Petit Run & Bike, on mémorise l’itinéraire entre chaque balise et nous voilà revenu sur les 2 équipes Naka Naka en tête. CO séparé gros déniv de 3km. Deux cartes différentes, je m’occupe de celle en ligne et Ghislain de celle en ordre libre. C’est parti pour 45min maxi. Gros taquet sur gros taquet cette CO fait très mal aux pattes. On repart en Run & Bike, je monopolise d’avantage le VTT que Ghislain afin de récupérer un peu. S’en suit la CO forêt dont 2 balises sont supprimées grâce au tir à la carabine. Ghislain gère comme un chef. Retour en Run & Bike pour finir cette 3ème boucle avec une CO photo urbaine. Les jambes se font lourdes mais tout se passe bien sur cette avant dernière CO.

Pour revenir au lieu d’arrivée, nous enchaînons 16km de VTT fléché allemand, VTT’O forêt et VTT suivi. Légère satisfaction de se trouver avec les premiers du raid Tit’Avent’Hure et de les distancer dans les parties plus techniques en orientation.

Enfin, la CO finale tant redoutée de 14km avec 2 balises en moins déjà gagnées au puits. Il est 19h30, la nuit tombe vite. Tout ce passe plutôt bien jusqu’à arriver sur une boucle spéciale de 3 balises. On nous retire nos projecteurs du crâne et nous voilà avec une pauvre loupiote à la con pour aller chercher ces 3 balises. La pluie commence à tomber, on ne voit pas à 2 mètres, le froid commence à nous gagner, on n’a plus d’eau dans le camel’… Première balise OK, deuxième aussi, on s’engage dans une forêt de petit-houx et de ronces pour la troisième et on se rend compte qu’il faudrait avoir beaucoup de chance pour tomber dessus, on décide donc de rebrousser chemin. On récupère nos frontales, le jour se lève… (enfin presque), il ne reste plus que 3 balises sur le retour. Après à peine plus de 11h de course, nous voilà enfin arrivé avec 105km au compteur et une soif à faire assécher le château d’eau du coin.

Le classement tombe pendant le repas de récupération nous confirmant notre belle victoire avec 22min d’avance sur Anjou Fun Runners qui nous aura remis sur le droit chemin lors de notre ridicule perdition sur la « micro CO château ». VGA 87 complète le podium.

Cette nouvelle édition du Flying fut à nouveau une très belle réussite. Les organisateurs ont fait un travail remarquable et ont été très réactifs lors des transitions. Les parcours ont été recherchés et nous ont permis de passer dans des endroits bien relevés. Nous ne manquerons pas de revenir.

 

Gaël

Commentaires (1)

Jean-Philippe
  • 1. Jean-Philippe | 01/04/2016
Salut Gael,
merci de m'avoir cité dans ton article, la prochaine fois j'essaierai d'être plus à mon avantage...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×